Non à l'achat obligatoire d'un ordinateur portable au Collège, ECG et EC

Contacter l'auteur de la pétition

BYOD

2020-07-05 13:05:16

Le projet de Bring Your Own Device au niveau secondaire 2 ne convainc pas encore les parents d’élèves

 NICOLAS MARADAN

Education » Malgré une trêve imposée par le coronavirus, le débat autour du BYOD (Bring Your Own Device) fait toujours rage dans le canton de Fribourg. Pour rappel, cette pratique consistant pour les étudiants à amener leur propre ordinateur à l’école devait initialement être introduite dès la rentrée prochaine dans toutes les classes de première année du degré secondaire 2. Soutenez la presse achetez l'article, merci.


FAPEF

Réponse de la DICS à notre pétition

2020-06-22 10:58:14

Chers signataires,

Voici la réponse de la DICS à notre pétition. Après discussion avec les autres associations de parents, il semblerait que la problématique du coût n'a pas été discutée ou prise en compte pour l'introduction du BYOD. La DICS devrait recevoir toutes les associations prochainement pour discuter des questions restées en suspens, dont l'achat à la charge des parents.

Merci encore pour votre soutien. Un sondage va vous être prochainement proposé pour estimer la situation après COVID.

Pour la FAPEF :

Isabelle Colliard, présidente

105934798_267388031248070_276490726951999321_n.jpg

105946767_1192147897844463_7838105052121565155_n.jpg


FAPEF

Dépose de pétition Non à l’achat obligatoire d’un ordinateur portable au collège, ECG et EC

2020-03-22 10:54:48

Mesdames, Messieurs,

Au vu de la situation, la FAPEF a déposé le 17 mars 2020 la pétition, par voie électronique les signatures et commentaires en annexe et par courrier les signatures sur papier :

Non à l’achat obligatoire d’un ordinateur portable au collège, ECG et EC

avec 2'458 SIGNATURES

La FAPEF demande une étude et un bilan de ce qui existe déjà et surtout d’un investissement de l’ETAT pour équiper des nouvelles salles d’informatiques en conséquence. Un groupe de travail réunissant tous les acteurs : élèves, enseignants et parents doit être mis en place pour réfléchir sur la mise en œuvre du BYOD. Une étude sur la santé doit être faite autant au niveau des ondes, des problèmes de nuque, ophtalmologique et de l’ergonomie de la place de travail.

Selon les études un ordinateur portable ne devrait pas être utilisé plus de deux heures en continu et il est recommandé d’utiliser une souris.

LA FAPEF insiste sur les points suivants :

Financier : nous souhaitons une prise en charge de l'augmentation du parc informatique par  l’Etat

Ecologique : nous refusons l' achat de 1700 appareils personnels

Sanitaire : nous nous soucions des problèmes de nuques, oculaires, et liés aux ondes

La FAPEF prend acte du report de la mise en œuvre du BYOD à la rentrée 2021/22, mais restera vigilante quant à la suite des discussions au Grand Conseil.

Nous constatons aussi que dans la situation du Coronavirus, aucun établissement n'est prêt au niveau équipement, accès informatique (Office 365) et le manque de formation des enseignants pour passer au tout numérique. A la maison de même, les élèves ont besoin de soutien informatique pour envoyer des mails, attacher des documents et la vitesse de frappe ralentit fortement le temps pour rendre les devoirs à temps.

Nous espérons que le conseil d'Etat prendra pour exempe cette situation qui est un test grandeur nature et réunira enfin tous les acteurs : élèves, enseignants, parents et politiques autour de la table.

Isabelle Colliard

Présidente FAPEF

Rue Grand-Clos 10

1635 La Tour-de-Trême

079/431.88.30

90258138_3115947348630910_398876017961205760_n1.jpg


FAPEF



Partager cette pétition

Aidez cette pétition à récolter plus de signatures.

Comment promouvoir une pétition ?

  • Partagez la pétition sur votre mur Facebook et dans les groupes liés au sujet de votre pétition.
  • Contactez vos amis
    1. Écrivez un message dans lequel vous expliquez pourquoi vous avez signé cette pétition, car les gens seront plus susceptibles de la signer s'ils comprennent l'importance du sujet.
    2. Copiez et collez l'adresse web de la pétition dans votre message.
    3. Envoyez le message par e-mail, SMS, Facebook, WhatsApp, Twitter, Skype, Instagram ou LinkedIn.



ei tarvitse kysyä