APPEL À LA CONSTITUTION D'UNE LISTE UNIQUE DE LA GAUCHE DE LA GAUCHE AUX ÉLECTIONS CANTONALES GENEVOISES DU PRINTEMPS 2023


APPEL À LA CONSTITUTION D’UNE LISTE UNIQUE DE LA GAUCHE DE LA GAUCHE 
AUX ÉLECTIONS CANTONALES GENEVOISES DU PRINTEMPS 2023 

PHOTO-2021-09-23-19-16-47_(1).jpeg

La crise économique, écologique et sanitaire que nous traversons est sans précédent depuis la Seconde Guerre mondiale. Le Conseil d’État à majorité socialiste et verte ne répond pas à cette tourmente qui touche de plein fouet les salarié·e·s et les petits indépendant·e·s. Celle-ci nécessiterait pourtant une politique ambitieuse passant par la création d’emplois dans les services publics ; un accroissement des prestations à la population ; la suppression des cadeaux fiscaux aux privilégiés, qui devraient être imposés en fonction de leur capacité contributive. Une telle indifférence à l’explosion des inégalités conduit à une montée de la colère au sein de la population.

De même, le gouvernement cantonal ne prend pas la mesure de la gravité des effets sociaux de la pandémie de Covid-19, dont on ne voit toujours pas la fin, en renforçant notre système de santé public, en protégeant les droits des travailleurs et des travailleuses, comme des petits indépendant·e·s, mais aussi en accordant une aide accrue aux familles pour la prise en charge des tâches de soin et d’éducation, assumées en majorité par les femmes. Ensemble à Gauche a été la seule formation politique à défendre de manière conséquente que les aides publiques aux entreprises soient assorties de garanties en termes de protection des salaires et de l’emploi.

Les manifestations particulièrement brutales du réchauffement climatique au cours de cette dernière année, qui ont provoqué des catastrophes exceptionnellement graves, non seulement en Australie et aux États-Unis, mais dans des pays plus proches de nous comme l’Allemagne ou la Belgique, appellent des réponses politiques beaucoup plus énergiques, y compris au plan cantonal, financées par les principaux responsables des émissions de gaz à effet de serre.

Enfin, les résistances qui s’expriment sur le terrain social, en particulier sur les lieux de travail, dans la rue avec la grève féministe, la grève pour le climat et les mouvements antiracistes, etc., ont besoin du soutien d’une gauche politique engagée aux côtés des milieux populaires. Elles ont aussi besoin d’une gauche qui défende un programme de rupture avec un gouvernement PLR-PDC-Verts-PS, qui se contente de gérer la crise dans l’intérêt des privilégiés.

Compte tenu de ce qui précède, il est urgent de renforcer les mobilisations sociales, de même que le poids de la coalition Ensemble à Gauche au Grand Conseil. C’est pourquoi, les soussigné-e-s appellent à la constitution d’une liste unique de la gauche de la gauche pour les élections cantonales du printemps 2023, et ceci dans le respect des trois principes suivants :

Image32.jpg

1. La nécessité d’un accord sur un programme de législature unitaire que chaque candidat-e s’engage à défendre. L’élaboration d’un tel programme devrait débuter sans tarder.

2. L’ouverture à toutes les formations politiques et les personnes qui partagent les objectifs d’un tel programme de législature, sans exclusive aucune.

3. Le refus de tout a priori sur l’intitulé de cette liste, même si la référence à Ensemble à Gauche paraît incontournable, l’objectif étant qu’il soit accepté par chacune des formations politiques représentées.

Nous sommes certain·e·s que l’adhésion de toutes les forces de la gauche combative à un tel projet sera de nature à encourager les luttes sociales dans le canton de Genève et permettra de renforcer la présence de d’une gauche d’opposition au Grand Conseil. Ensemble à Gauche dispose actuellement de 9 élu·e·s, battons-nous dès aujourd’hui pour en avoir 15 en avril 2023 sur une liste unique.

LANCÉ PAR :
Olivier BAUD, député EàG, membre de solidaritéS 
Jean BURGERMEISTER, député EàG, membre de Résistons
Salika WENGER, députée EàG, membre du Parti du Travail

SOUTENU PAR (LISTE DES 50 PREMIER·E·S SIGNATAIRES) :
Camila AROS, syndicaliste
Jean BATOU, député EàG, membre fondateur de solidaritéS, membre de Résistons

Manuela BAUD, éducatrice spécialisée
Gloria CASTRO, infirmière, anc. conseillère municipale EAG
Fabrice CHAPERON, resp. syndical SYNA Genève
Dario CIPRUT, passeur de parole et chercheur indépendant
Michèle COURVOISIER, musicienne
Pablo CRUCHON, député EàG, membre de Résistons
François CURTY, syndicaliste SSP, retraité, DPGE, sympathisant solidaritéS
Cecilia DIOLOGENT, psychomotricienne
Inès EL-SHIKH, militante féministe antiraciste
BNarbara FEDIER, éditrice
Werner GLOOR, avocat
Monica GRANDA, conseillère mjunicipale EAG, membre de Résistons
Pablo GUSCHETTI, syndicaliste
Louella HULLIGER, membre de la commission contributive citoyenne, Genève
Laura HUNTER cinéaste
Mehmet ILKHAN, permanent associatif
David ISSOM, docteur en santé globale, enseignant-chercheur aux HUG
Bashkim JANUZI, assistant social
Clémence JUNG, juriste
Manuela KONE, nutritionniste, phytothérapeute
Tina LEONI, enseignante retraitée, ATTAC
Alicia LORETAN, militante féministe
Matias MANRIQUEZ, fonctionnaire fédéral
Liliane MARCHAND, technicienne d'analyses biomédicalees, Avenir Syndical
Manuel NUSSBAUMER, syndicaliste, conseiller municipal
Rémy PAGANI, ancien cons. administratif, député EAG, membre de Résistons
Julie PERADOTTO, travailleuse sociale, conseillère municipale
Maurice PIER, employé administratif
Stéfanie PREZIOZO, conseillère nationale EAG
Gazi SAHIN, connseiller municipal EàG, membre de Résistons
Audrey SCHMID, conseillère municipale EAG, membre de Résistons
Marc SIMETH, ancien président du Cartel Intersyndical, SIT, Lutte socialiste
Demir SÖMNEZ, reporter photographe
François SOTTAS, anc. prés. section synd. TPG, anc. cons. municipal ADG
Marco SPAGNOLI, anc. prés. Cartel Intersyndical et du SSP, anc. membre Comité national SSP, membre fondateur de solidaritéS
Jean SPIELMANN, ancien conseiller national et ancien député ADG
Adeline SUTER, graphise, animatrice parascolaire
Pierre TAINTURIER, consultant coopération internationale
Marie-Eve TEJEDOR, reponsable pédagogique
Dominique TINGUELY, militant des Verts
Florio TOGNI, psychologue retraité, militant des droits des migrants et asile
Franck VACHERON, directeur de l'Association pour le patrimoine industriel (API)
Stéphanie VALENTINO, infirmière, anc. députée EAG
Pierre VANEK, anc. conseiller national et député EAG, membre fondateur de solidaritéS, membre de Résistons
Michel VINCENT, enseignant retraité
Giulia WILLIG, enseignante
Nicoletta ZAPPILE, responsable programme ONG, prés. ANPI
Dominique ZIEGLER, auteur et metteur en scène






Jean BURGERMEISTER    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Jean BURGERMEISTER à transmettre les informations que je fournis sur ce formulaire aux personnes ayant un pouvoir de décision sur cette question.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.ch à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...