Pétition collective en faveur du maintien d’une école à La Chaux-du-Milieu

Déjà mis devant le fait accompli lors de la dernière rentrée scolaire pour les classes de 1ère et 2ème HARMOS arbitrairement déplacées à La Brévine, nous apprenons maintenant que c’est tout le collège qui devrait être vidé prochainement de sa jeunesse pour la même destination.

Cette décision, bien que réfléchie par nos autorités, nous est totalement incompréhensible et nous souhaitons avoir des réponses sérieuses aux constatations que nous pouvons faire et aux questions que nous nous posons.

- L’expérience de ces dernières semaines nous montre les conditions catastrophiques dans lesquelles se font les transports des élèves, illustration de l’impréparation de cette première phase du démantèlement du collège. Il nous est donc permis d’être inquiets pour la suite.

- Durant ces dernières décennies la pensée dominante distillée à l’adresse des autorités des petites communes était de dire « accueillez de nouvelles familles avec des enfants, seuls garants du maintien d’une vie sociale au village ».
Ce qui fut parfaitement fait par la commune de La Chaux-du-Milieu au prix du sacrifice de surfaces agricoles en zones à bâtir mais aussi par l’achat, la transformation ou la rénovation de bâtiments existants.
Et au moment où nous comptons 83 élèves dans la commune, il faudrait accepter sans broncher la fermeture du collège !

Nous avons déjà assisté impuissants à la fermeture du bureau de Poste et l’avenir de l’épicerie n’est à ce jour pas garanti malgré l’immense travail effectué par des habitants de la commune qui veulent encore croire à son avenir.

- Pour quelles raisons renoncer à utiliser des locaux existants à La Chaux-du-Milieu pour en créer de nouveaux à La Brévine ?

- Que deviendra La Chaux-du-Milieu sans tout le bonheur qu’apporte un collège vivant ?

- Et que vont faire les familles qui se sont installées dans la commune fortes des promesses faites d’y trouver commerce et école ?

Les signataires de la présente pétition ne veulent pas assister impuissants à la fermeture de l’école du village et à la mort de sa vie sociale, conséquence directe.
Ils attendent une nouvelle appréciation de la situation par nos autorités, qu’elles soient scolaires, communales ou encore cantonales avec le ferme espoir qu’une solution raisonnée soit rapidement trouvée pour le maintien d’une école à La Chaux-du-Milieu.


Jean-Bernard Vuille    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Jean-Bernard Vuille à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.ch à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...