Pétition contre la suppression du giratoire dit « de la Pomme », aux croisements des routes Collex / Etraz / Vireloup

La majorité du Conseil municipal de Collex-Bossy, représentée par les groupes politiques Collex-Bossy Ensemble et Collex-Bossy Avenir, s’oppose fermement à la décision de l’Exécutif concernant la suppression du « giratoire dit de la Pomme » dans le but de le remplacer par des trottoirs traversants.

Ignoré dans sa prise de position par vote, la majorité du Conseil municipal est par conséquent contrainte de se faire entendre par la voix d’une pétition qu’elle soumet à la population de la commune de Collex-Bossy et environ.

Contexte : Le Canton de Genève, dans sa mesure 12-46, projette de mettre en place un réseau cyclable d'intérêt cantonal tout en veillant à apaiser les traversées des localités concernées. A Collex-Bossy, ce projet se traduit par deux alternatives pour l’aménagement du carrefour route de Collex - route de Vireloup - route de l’Etraz :

  1. Une « variante urbaine » avec trottoirs traversants dans le sens Jura « Lac sur les routes de Vireloup et de l’Etraz ;
  2. Une « variante du giratoire modifié » contenant une diminution du diamètre du giratoire et un léger déplacement de celui-ci en direction de la ferme Gindre-Constantin

A de nombreuses reprises, dont trois fois avec vote, la commission Infrastructure du Conseil Municipal a traité de la volonté de supprimer le giratoire de la Pomme. Lors de chaque vote, la majorité de ladite commission (4 voix contre et 1 voix pour) se positionna contre la suppression de ce giratoire. Faisant fi de l’avis de ladite commission, la majorité de l’Exécutif s’est tout de même positionnée en faveur de la formule des trottoirs traversants.

Lors de sa séance du 15 novembre 2022, par 11 voix pour, 2 voix contre et 1 abstention, le Conseil municipal a voté une résolution demandant de garder le giratoire dit de la Pomme avec les modifications évoquées.

Argumentaire comparatif pour le maintien du giratoire dit de la Pomme :         

  • Le giratoire dit de la Pomme, même dans une version modifiée, reste un obstacle visuel et physique forçant les véhicules à contourner l’îlot central et, par conséquent, à ralentir. L’aménagement d’un carrefour à trottoirs traversants rendrait possible un passage de l’intersection à vitesse plus élevée par les véhicules circulant sur la route de Collex.
  • Le giratoire dit de la Pomme assure une priorité équivalente aux véhicules circulant sur la route de Collex, sur la route de Vireloup et sur la route de l’Etraz. Le carrefour à trottoirs traversants rendrait difficile voire pratiquement impossible la traversée du carrefour aux heures de pointes pour les habitants de Collex-Bossy venant de la route de Vireloup et route de l’Etraz.
  • Le giratoire dit de la Pomme occasionne une nuisance sonore relativement faible. Les trottoirs traversants, en raison du sur-élèvement de la chaussée et du choix possible de leur revêtement, occasionneraient une augmentation de la nuisance sonore lors du passage des voitures.
  • Le giratoire dit de la Pomme entraine une emprise légèrement plus importante sur le terrain de la Ferme et sur la placette au sapin. Le carrefour à trottoirs traversants n’entraînerait aucune perte mais aussi aucun gain notoire de surface.
  • Le maintien du giratoire dit de la Pomme permettrait à la nouvelle ligne de bus TPG 54 d’être maintenue comme telle. La mise en place de trottoirs traversants pourrait modifier notablement la venue de la Ligne de bus TPG 54, qui ne pourrait plus effectuer un demi-tour comme c’est le cas actuellement sur le giratoire.
  • Le giratoire dit de la Pomme et sa représentation physique du fruit permettrait de maintenir une identité culturelle forte de la commune, un symbole pour les Collesiens et les Bossiotes auquel les habitants tiennent. Les trottoirs traversants ne permettraient plus la mise en valeur de la pomme à l’égal de ce jour.

Pour toutes les raisons énumérées ci-dessus, et conformément à la résolution du 15 novembre dernier, les pétitionnaires soussignés demandent instamment à l’Exécutif de bien vouloir revenir sur sa position et honorer la volonté de la majorité du Conseil municipal, à savoir le maintien d’un giratoire dit de la Pomme au profit de l’abandon des trottoirs traversants.

Frédéric Betto ; Kevin Blanc ; Jenny Boye ; Maximilien Ferrillo ; Michael Kende ; Sylvie Malherbe ; Nadia Marques ; Cecilia Morganella ; Rose Marie Mota ; Dorothea Noll ; Sébastien Pesenti ; Thierry Potvin ; Tiziano Verardi


Frédéric Betto ; Kevin Blanc ; Jenny Boye ; Maximilien Ferrillo ; Michael Kende ; Sylvie Malherbe ; Nadia Marques ; Cecilia Morganella ; Rose Marie Mota ; Dorothea Noll ; Sébastien Pesenti ; Thierry Potvin ; Tiziano Verardi    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'accepte que Frédéric Betto ; Kevin Blanc ; Jenny Boye ; Maximilien Ferrillo ; Michael Kende ; Sylvie Malherbe ; Nadia Marques ; Cecilia Morganella ; Rose Marie Mota ; Dorothea Noll ; Sébastien Pesenti ; Thierry Potvin ; Tiziano Verardi puisse voir toutes les informations que je fournis dans ce formulaire.

Nous ne publierons pas votre adresse e-mail en ligne.

Nous ne publierons pas votre adresse e-mail en ligne.


J’autorise le traitement des informations que je fournis sur ce formulaire aux fins suivantes :



Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...