Pétition en faveur d’une reprise rapide des activités sportives au sein du Meyrin FC

Nous, signataires de cette pétition, réagissons vigoureusement suite au communiqué publié le 22 mai 2020 dans lequel le club du Meyrin FC a fait part de la fin définitive des entraînements pour cette saison 2019-2020.

En effet, il nous semble essentiel, après des semaines d’enfermement dû à la pandémie de Covid19, que les joueuses et les joueurs, en particulier les enfants, puissent pratiquer leur sport favori, le football, encadrés par des entraîneurs compétents qui ont tout mis en œuvre lors de cette longue période de confinement pour garder le lien avec leurs joueurs. Ainsi, le retour à une certaine normalité doit s’accompagner d’un retour à la pratique du sport. C’est fondamental d’un point de vue social et sanitaire.

Concernant les enfants d’âge primaire en particulier, nous sommes surpris, déçus et inquiets qu’alors qu’ils vont désormais à l’école primaire à plein temps et en classes entières (24 élèves) et qu’ils font les récréations en même temps que le reste de l’école et pour qui l’unique mesure sanitaire est de se laver les mains régulièrement, qu’ils ne puissent pas reprendre le football en club.

Car selon le communiqué reçu, les autorités communales de Meyrin ne souhaitent pas rouvrir les installations sportives avant la fin du mois de juin. Mais quels sont les argument mis en avant ? Comme il est très justement dit dans l’article du quotidien Le Temps du 25 mai intitulé « La léthargie imposée aux clubs sportifs » : « La sédentarité des jeunes est regrettable en termes de santé publique et de socialisation. ».

Le football se pratique en extérieur, il n’y a pas besoin de mesures particulières pour les enfants selon l’Office Fédéral de la Santé et les entraîneurs peuvent faire leur travail en portant le masque ou non comme les enseignants. De plus, le football ce n’est pas uniquement des contacts, on peut travailler les tirs, les passes, faire travailler les gardiens spécifiquement, faire de la coordination… D’ailleurs, l’ASF a mis sur pieds des mesures de protection spécifiques depuis le 8 mai qui sont appliquées par nombre de cantons en Suisse alémanique depuis le 18 mai et à Genève par le CS Chênois (cf. reportage sur Léman Bleu du 24 mai).

Nous pourrions parler également des cotisations déjà payées pour l’entier d’une saison déjà amputée de 10 semaines, comme de l’énorme investissement de la part des différents acteurs du club : comité, staff, enfants, entraîneurs et parents. Nous pourrions enfin évoquer le rôle -pour l’heure en suspend- d’intégration dans la société du Meyrin FC quand des enfants qui jusqu’à présent étaient entourés à la sortie de l’école se retrouvent désormais à errer dans les rues… Il est important d’agir.

Pour conclure, la commune de Meyrin a toujours mis le sport en avant comme moteur d’intégration sociale et comme vecteur de santé publique, mais aujourd’hui le moteur est à l’arrêt. Qu’en sera-t-il demain ? Nous signataires demandons aux autorités communales meyrinoises et au Comité du Meyrin FC de faire le nécessaire au plus vite afin que les joueuses et les joueurs du club retrouvent rapidement le terrain.


Collectif Pour une reprise rapide des activités sportives au sein du Meyrin FC    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Collectif Pour une reprise rapide des activités sportives au sein du Meyrin FC à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.ch à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...