Appliquer l'autorité parentale conjointe dès maintenant en SUISSE

Pourquoi une telle injustice pour NOS enfants ?

 Encore combien de victimes faudra-t-il?

 « Si vous laissez du temps passer (une année supplémentaire) avant de prendre en considération ce dossier important de l’autorité parentale conjointe, alors, Mme Sommaruga, prenez aussi le temps de lire ce texte … Au nom de tous, merci »

 Reporter l’introduction de l’autorité parentale conjointe, c’est hypothéquer davantage l’avenir, voire la survie de nos enfants, otages en nombre croissant parallèlement au nombre des divorces.

Chaque jour qui passe donne lieu à des cas supplémentaires. C’est un phénomène grave de la société, et vous ne pouvez l’arrêter. Alors il faut le prendre en considération et très vite.

 Par cette pétition, nous vous demandons de reprendre en considération, sans délai, votre décision de lier l’autorité parentale conjointe au règlement des pensions alimentaires et que le chapitre de l’autorité parentale conjointe soit enfin codifié.

 Lier la relation d’un enfant à ses parents à un problème financier n’est pas légal, et vous le savez

Il y a d’autres points à régler pour une coparentalité la plus harmonieuse possible, mais vous n’y avez peut-être pas pensé…

  Le système n’est plus du tout adapté à la société actuelle où l’on dénonce de plus en plus de divorces, des familles déchirées et surtout des enfants lésés par la justice elle-même !

 Il est déjà tellement difficile d’assumer des situations accidentelles (la mort d’un parent ou des deux parents, la maladie, la précarité etc…) alors pourquoi cautionner le fait que, brusquement, un enfant soit amené, bien malgré lui, à ne plus voir son autre parent, sa famille élargie, son milieu habituel de vie ?

 C’est une responsabilité que d’entamer une procédure de divorce tout comme c’est une responsabilité d’avoir des enfants. Alors laissez la chance et le droit à chacun de prendre ses responsabilités.

 Que doit penser un enfant lorsque ses parents se déchirent, d’une part, mais qu’en plus, n’arrivent pas ou plus à prendre leurs responsabilités le concernant, et cela, grâce à un système favorisant plus un parent que l’autre, en désignant, sans aucune raison valable, un gagnant et un perdant ?

 Pensez vous que le parent déchu de l’autorité parentale puisse apporter l’éducation nécessaire à son enfant en ne le voyant que quelques heures seulement par mois – quand tout se passe bien - ? Actuellement, le papa ne voit son enfant que pour les « bons » moments ; le week-end et une partie des vacances.  Mais ce n’est pas cela que souhaitent les papas, ce ne sont pas des animateurs de camps de vacances ou des copains, ce sont des papas qui souhaitent, tout autant que les mamans, pouvoir contribuer à l’éduction de leur/s enfant/s. Pourquoi leur enlever cela lorsque c’est possible de le réaliser ?

Pensez-vous qu’il soit admissible que le parent détenteur de l’autorité parentale  - dans l’écrasante majorité des cas : la mère - qui ne respecte pas les droits minimaux de l’autre parent reste impuni, alors qu’un père dans la même situation est poursuivi et sanctionné d’office?

 Un enfant a autant besoin de sa maman que de son papa, et tout le débat se porte sur ce point précis avant tout.

 Toutes les personnes qui signent cette pétition relèvent cette évidence et vous demandent de poursuivre bien vite les démarches déjà initiées pour qu’une autorité parentale conjointe devienne la règle pour les parents qui se séparent.

 Merci de l’attention que vous porterez à cette demande,

En espérant, au nom de tous, qu’elle fera avancer les choses, et très vite.

Edwige Marchand,

initiatrice de cette pétition,

compagne d’un père privé de son petit garçon,

éloigné géographiquement et affectivement par sa mère

 

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Edwige Marchand à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.ch à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...