Ca suffit: Mettre fin aux beuveries financées par les contribuables

Marre des incivilités à Nyon, non au projet de concerts nocturnes financés par les contribuables sur l’Esplanade des Marronniers, symbole depuis 20 ans de tous les excès qui règnent dans notre Ville.

Ne confondons pas les activités culturelles avec des occasions de beuveries et d’incivilités. Ne donnons pas un chèque en blanc aux botellóns : les activités culturelles sont déjà multiples dans notre ville.

Les incivilités sont de plus en plus notoires dans notre ville depuis 2000 et pas simplement à cause de la situation sanitaire actuelle. La Municipalité propose aujourd’hui « d’animer » l’Esplanade des Marronniers les vendredis soir et samedis soir durant l’été, suite à un postulat déposé. 

Depuis plus de 20 ans, la Ville connaît des débordements de tous bords, et, l’Esplanade des Marronniers est, depuis les années 2000 et de manière continue la chasse gardée des incivilités de tous genres. Ne laissons pas se dégrader ce magnifique endroit qui borde historiquement les anciens murs de Noviodunum et accueille, depuis 1958, année du bimillénaire de la cité romaine, les colonnes emblématiques de la Ville.

grafiti_mur.jpg

bancs1.jpg

Le projet municipal propose une animation test de deux ans, en fournissant, à hauteur de CHF 130'000, du matériel et une infrastructure pour la tenue de concerts. Le tout évidemment aux frais du contribuable et malgré un déficit budgétaire communal croissant.

Nous nous opposons formellement à ce projet, un déni de réalité, pour les raisons suivantes :

  • La ville de Nyon « Ville des festivals » regorge d’activités culturelles en été et durant l’année (FAR, Rive Jazzy, Fête de la musique, Hivernales, activités associatives etc. qui se tiennent tous sur une semaine!).
  • Le rôle de la Ville n’est pas de sponsoriser des activités qui ne pourront pas être contrôlées malgré une augmentation des effectifs de la Police Région de Nyon depuis plusieurs années. 
  • Aucun plan sérieux de lutte contre l’incivilité et du vandalisme de la propriété privée et publique ne peut actuellement garantir le non-débordement.
  • Aucun plan de protection contre le bruit n’a été proposé ou discuté avec les parties concernées.
  • Le règlement accepté par le Conseil communal en 2012 permettant d'interdire l’alcool sur des places publiques n’est pas appliqué, alors que c’est le problème principal depuis de nombreuses années.

Le(s) soussigné(e)s demandent aux autorités de la ville de Nyon de prendre rapidement les mesures nécessaires en vue de rétablir et de maintenir l’ordre public et de rendre la ville à l’ensemble de ses citoyens et non pas à une minorité qui s’approprie les espaces publics dans les quartiers résidentiels et les sites historiques de notre ville et notamment durant la nuit.

> Plus d'information

 

Début d'une soirée

avant2.jpg

 Lendemain de concert (23.6.2019)

Apres2.jpg

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Gens de Nyon à transmettre les informations que je fournis sur ce formulaire aux personnes ayant un pouvoir de décision sur cette question.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.ch à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...