NON aux affectations scolaires aux écoles des Palettes / Bachet-de-Pesay des futurs élèves 1P habitant le quartier de La Chapelle à Lancy !

La grande majorité des habitants de La Chapelle a fait le choix de vivre dans ce quartier pour ses qualités d’écoquartier favorisant la mobilité douce, proposant des espaces verts et sécurisés pour les enfants et surtout pour la proximité de l’école intercommunale Le Sapay.

C’est avec stupeur que nous avons appris à travers un courrier datant du 12 janvier dernier, que nos enfants âgés de 4 ans sont affectés aux écoles des Palettes / Bachet-de-Pesay.

Nous tenons à exprimer notre profonde déception et incompréhension face à cette situation. Par le biais de cette décision, nous perdons un des principaux atouts du quartier qui est la proximité de l'école. Un enfant n’est-il pas censé fréquenter l'école la plus proche de son domicile ?

En 2020, la problématique du manque de places à l’école du Sapay a été relevée. Il en a découlé la construction d’un pavillon provisoire permettant d’accueillir les enfants du quartier des Sciers et ceux du quartier de la Chapelle.

Grâce à cette solution, les autorités communales et cantonales espéraient que tous les enfants du quartier pourraient être scolarisés à l’école du Sapay dans les prochaines années. Trois ans plus tard, la problématique persiste. Il n’y a pas assez de places.

Selon l'Association « Mobilité piétonne Suisse », un trajet à pieds acceptable pour un enfant de 4 ans, est d'au maximum 1 km. Or, l'école des Palettes ou l’école du Bachet sont à une distance de 1,2 km (selon Google Maps) par le chemin le plus court. Ni l’une ni l’autre ne répond aux recommandations de l'association.

De plus, nous nous inquiétons quant à la sécurité de nos enfants lors de ces trajets les menant à l’école. En effet, la route de Saint-Julien est très fréquentée à toute heure de la journée et il y a plusieurs routes à traverser et rayes de trams avant d’accéder à ces établissements.

Sans parler des lourdes conséquences psychologiques, organisationnelles et financières pour l’ensemble des parents, les temps de trajets importants (à l’allure du pas d’un enfant de 4 ans) obligeraient un grand nombre de familles à inscrire leurs enfants au parascolaire et de ce fait à leur faire subir de longues journées.


Nous tenons à attirer l’attention des autorités quant au fait que cette problématique est loin d’être résolue. Le besoin accru de places d’école pour les élèves habitant dans le quartier de la Chapelle est toujours d’actualité.


NON, ce n’est pas aux familles d’endurer une estimation biaisée d'effectifs et les conséquences désastreuses d’un manque d'anticipation qui en résultent.


Nous estimons cette décision parfaitement injuste et soulignons qu’elle ne tient en aucun cas compte des besoins et des contraintes sous-jacentes à l’organisation des familles vivant dans le quartier alliant vie professionnelle et vie familiale.

C’est pour toutes ces raisons que nous demandons à la commune de Lancy de revoir cette décision et de trouver une solution pérenne pour les enfants du quartier en âge d’être scolarisés.

Cette décision impacte sur plusieurs familles du quartier, cette année. Si rien n’est entreprit, cette problématique risque de perdurer et d’affecter tous les futurs élèves habitant dans le quartier de La Chapelle.

Rejoignez cette cause et soutenez les enfants et familles de notre quartier. Cela nous concerne tous, aujourd’hui nous, demain peut-être vous !


Un collectif de parents du quartier de La Chapelle à Grand Lancy    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'accepte que Un collectif de parents du quartier de La Chapelle à Grand Lancy puisse voir toutes les informations que je fournis dans ce formulaire.

Nous ne publierons pas votre adresse e-mail en ligne.

Nous ne publierons pas votre adresse e-mail en ligne.


J’autorise le traitement des informations que je fournis sur ce formulaire aux fins suivantes :



Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...