Sauvons la piscine du Plaza à Genève !

Après la fermeture de la piscine de Rieu, une deuxième piscine, unique sur la rive gauche, va disparaitre au centre-ville de Genève. Dans l’immeuble Jargonnant, aux Eaux-Vives, la piscine du PLAZA SPORT est menacée de disparition. En effet, le rachat sans concession et sans la volonté de tenir compte du contexte local, d’une multinationale (NONSTOP GYM) futur gérant du Fitness, condamne définitivement cette piscine, en décidant de ne pas l'exploiter. Un vrai drame pour beaucoup de personnes qui fréquentaient ce lieu, pour certains depuis plus de 10 ans, une situation aussi de profonde tristesse pour la plupart, surtout en raison de l’absence de « l’offre piscine » dans ce quartier des Eaux-Vives. Déception, mécontentement, mais aussi un sentiment de forte incompréhension, d’autant plus qu’un projet de reprise de la piscine était en cours dans un processus de continuité du fonctionnement actuel. Cette piscine permettait de nombreux cours aquatiques avec des activités touchant un large public. Les bienfaits de la natation et de ses activités ne sont plus à démontrer, notamment pour une population, les seniors, dont on sait que le nombre va s’accroître de manière importante.  Par son existence, l’exploitation de cette piscine est partie prenante de la santé publique : prévention cardio-vasculaire et du diabète, lutte contre l’obésité, aquaphobie, etc. Un lieu de santé, mais surtout un lieu de bien-être psychologique et physique, un lieu de Vie et de rencontre dans ce quartier des Eaux-Vives qui ne possède donc plus d’équipements aquatiques ! Les pouvoirs publics que sont la ville de Genève ou le canton, à l’instar de toutes les grandes agglomérations, ne proposent hélas une offre des activités physiques aquatiques très largement en deçà de la demande, aussi le maillage des piscines dites « publics » et « privées » est une réponse partielle mais essentielle et nécessaire dont la complémentarité est à maintenir et à développer davantage. STOP au clonage massif de NONSTOP GYM ! L’implantation massive et rapide de ce concept de Fitness à Genève et dans ce secteur pose des questions bien au-delà de la simple question de l’offre sportive et de la suppression de la piscine. C’est un modèle de Fitness qui ne prévoit aucun service, plus de cours collectifs, plus de sauna, plus de hammam, plus de piscine, plus de réception avec un accueil physique limité pour prendre les empreintes digitales des clients qui accéderont aux installations 24h/24h ! A l’heure du rachat de Silhouette Wellness par Activ’Migros, où les emplois du personnel Silhouette sont conservés, le rachat du Plaza s’accompagne également du licenciement de lp12.jpga totalité des salariés puisque chez NONSTOP GYM on « supprime l’humain », en le maintenant à sa plus infime expression, mais il est vrai que les machines posent moins de problèmes !  Si le concept du Fitness à petit prix le slogan de l’enseigne est en soi louable, quelles en sont les limites acceptables ? Un concept low-cost qui a déjà défrayé la chronique dans l’un de leurs clubs à Carouge, avec un couple confondant salle de sport et chambre à coucher !  Quels seront les impacts dans les quartiers et les lieux à proximité de ces clubs, puisque à tout moment ces lieux sont ouverts ? Quid du service de propreté, puisque le nettoyage sera minimal et pas instantané ? Quid de l’assistance médicale en cas de malaise ou plus grave, arrêt cardiaque ? Que se passera-t-il lorsqu’une femme ne sera pas consentante et qu’un trop plein de testostérone submergera le corps d’un "nonstop-gymeur " ? La nature de cette offre attractive au premier coup d’œil n’est-elle pas au contraire très réductrice, sous prétexte d’offrir un accès aux Fitness à bas prix, mais dans un lieu au final qui ne ressemble à nul autre Fitness ? Un Fitness par définition est un lieu d’échange avec des offres et service les plus larges possibles pour justement répondre aux besoins divers et variés des utilisateurs. Pour NONSTOP GYM c’est tout le contraire. Une offre unique, des machines, un modèle unique, donc pour une clientèle uniforme, un clonage des clubs qui ne tient pas compte du contexte local et spécifique propre à chaque quartier et niveau social des habitants. Un modèle et une expansion qui renvoient à un concept d’ubérisation, un de plus, un rêve pour NONSTOP GYM et un cauchemar pour les autres, nous, les consommateurs concernés, des prix cassés qui cassent le moral et la cohésion sociale ! La décision de la société NONSTOP GYM de ne pas exploiter la piscine du PLAZA SPORT, illustre bien cet état d’esprit de la pensée unique, du mépris du citoyen qui n’est qu’un consommateur lambda.  Un acte de pur égoïsme rendu possible par la puissance financière de ce groupe qui se développe de manière tentaculaire à Genève avec ce sixième Fitness déjà et qui n’est pas prêt à renoncer à étendre son implantation. Nous tous citoyens ainsi que les pouvoirs publics, la Ville, le Canton de Genève, nous devons nous poser la question de la pertinence de ce modèle, de ses conséquences, voulues ou subies, de ses limites et de son développement en mettant la question de l’humain au centre des enjeux. Aujourd’hui c’est NONSTOP GYM, demain ce sera ALWAYS FOOD avec un service de restauration unique, la même taille d’assiette avec le même contenu, 24h/24h, bien sûr, et des automates sophistiqués qui sauront vous dire bonjour ou bonsoir tout en vous demandant de nettoyer votre table !  

MOBILISONS-NOUS POUR LE MAINTIEN DE CETTE PISCINE ET SIGNONS CETTE PETITION QUI DEMANDE LA CONSERVATION D'UNE PETITE STRUCTURE A VISAGE HUMAIN ! NE LA LAISSONS PAS SE FAIRE BROYER PAR UN ENVAHISSEUR SANS AME !

Le collectif de "Sauvons la piscine !"‌  


Christine Del Notaro, Ferrali Yvette, Claivaz Laura, Lauer Christel, Lawson Lesley, Mikan Viquerat A    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Christine Del Notaro, Ferrali Yvette, Claivaz Laura, Lauer Christel, Lawson Lesley, Mikan Viquerat A à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.ch à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.




Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...