NON aux heures négatives

logo-cartel-orange-noir.png

Pétition du personnel de l’administration cantonale au Conseil d’Etat

NON au décompte horaire négatif !  

Le personnel soussigné demande :  

  1. Qu’il n’y ait pas de comptage des heures non travaillées diminuant le solde d’heures positives travaillées avant l’entrée en vigueur des mesures covid-19 pour le personnel qui ne peut pas se rendre sur son lieu de travail ou qui a peu de travail (en raison de fermeture du service, de télétravail insuffisant, d’outil de travail manquant, de fonction non adaptée au télétravail, parce que la personne est vulnérable ou occupée par la garde d’enfants, etc.);
  2. Que les soldes d’heures positives demeurent reconnus lors d’un retour au travail;
  3. Que les heures travaillées soient considérées comme étant celles de l’horaire de travail habituel;
  4. Que les organisations du personnel puissent négocier ces questions horaires et, qu’en tous les cas, la commission paritaire des statuts soit également saisie et consultée.

Lien pour de plus amples explications

Pétition initiée le 29 avril 2020 par le Cartel intersyndical du personnel de l’État et du secteur subventionné, adressé au Conseil d’Etat, selon l’article 22 de la constitution de la République du canton de Genève.

Merci de faire tourner largement auprès de vos collègues et dans vos réseaux !

Cartel intersyndical du personnel de l'Etat et du secteur subventionnné

Case postale 5434 - 1211 Genève 11 - www.cartel-ge.ch - bureau@cartel-ge.ch 


Cartel intersyndical    Contacter l'auteur de la pétition

Signer cette pétition

En signant, j'autorise Cartel intersyndical à remettre ma signature à ceux qui ont le pouvoir en la matière.


OU

Pour recevrez un e-mail contenant un lien pour confirmer votre signature. Pour vous assurer de recevoir nos e-mails, veuillez ajouter info@petitionenligne.ch à votre carnet d'adresses ou votre liste des expéditeurs autorisés.

Veuillez noter que vous ne pouvez pas confirmer votre signature en répondant à ce message.

Publicité payante

Nous ferons la promotion de cette pétition auprès de 3000 personnes.

Apprendre encore plus...